Espace naturel sensible

L’espace naturel sensible de la Côte Saint Amand

Le coteau calcaire de la Côte Saint-Amand a été désigné depuis  2003 comme l’un des 40 sites naturels d’intérêt majeur du département de l’Allier, au titre de la politique « Espaces Naturels Sensibles » (ENS). Situé sur les communes d’Abrest et du Vernet, il présente un patrimoine naturel exceptionnel du fait de la présence d’une grande diversité d’habitats naturels mais surtout de ce que l’on appelle les « pelouses sèches ». En effet, ces dernières sont devenues rares dans le département et même au-delà puisqu’elles sont reconnues d’intérêt européen et abritent des espèces exceptionnelles comme certaines orchidées (ophrys mouche…). D’autres habitats naturels contribuent à la richesse du site comme les fourrés, les roselières, les boisements. L’ensemble de ces différents milieux permet l’accueil d’une flore et d’une faune diversifiées. Certaines espèces sont particulièrement rares comme l’azuré du serpolet, un petit papillon exigeant qui fait l’objet d’un Plan National d’Actions de conservation (PNA) et présente ici l’une de ses plus belles populations bourbonnaises.     

A l’état d’abandon depuis les années 50, ce patrimoine naturel est menacé par la fermeture des milieux avec l’évolution galopante de la friche aux dépend des précieuses pelouses calcaires. Depuis 2010, la Communauté d’agglomération Vichy Val d’Allier mène avec l’appui du Conservatoire d’espaces naturels de l’Allier (CEN Allier) des actions pour enrayer voir inverser ce phénomène. Celles-ci, inscrites dans un plan de gestion, sont définies en concertation avec les membres d’un Comité de gestion et recouvrent les thématiques suivantes : maîtrise foncière, connaissance et suivis scientifiques, gestion et conservation, mise en valeur touristique et pédagogique. Ainsi depuis cinq ans de nombreuses actions ont été réalisées dont les principales sont : achat de 11 parcelles, conventionnement avec des propriétaires sur 15 autres, dégagement d’un ancien front de carrière d’exploitation de la chaux, restauration d’une roselière, restauration d’un ancien muret, diagnostic des variétés fruitières, broyage de pelouses embroussaillées et mise en place d’un pâturage ovin pour les entretenir en partenariat avec un éleveur de Puy Guillaume…

Un important volet de sensibilisation est également mené et de nombreuses balades de découvertes tout public ont déjà eu lieu. La canalisation de la fréquentation et un projet de valorisation du site sont en cours. Il vise à élaborer « un sentier d’interprétation » dans une démarche participative afin de co-construire un outil partagé par les acteurs locaux. La première étape de ce projet consiste à rassembler les personnes intéressées par ce projet et/ou celles qui ont des connaissances liées à l’utilisation passée ou actuelle du site (géologie, culture de la fraise, carrière, vergers, vignes…). Un premier groupe de travail a déjà eu lieu le 15 décembre dernier mais toute personne souhaitant apporter des éléments pour ce projet (textes, photos, cartes postales, dessins, témoignages, anecdotes, contacts…) ou souhaitant participer à l’élaboration de l’outil est la bienvenue.

 

Pour cela n’hésitez pas à contactez rapidement le CEN Allier :

Emeline Cadé, emeline.cade@espaces-naturels.fr

04.70.42.89.34. – Rue des Ecoles – 03 500 Châtel-de-Neuvre - http://cen-allier.org/

Agrandir
Mairie du Vernet
22, rue de Cusset
03200 Le Vernet
Localisez-nous
Horaires d'ouverture
du lundi au samedi
de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 17h30
sauf le mardi et samedi après-midi
Contact
Téléphone : 04 70 98 51 00
Fax : 09 70 62 72 69
Formulaire de contact